école d’entrainement de coaching online

Comment augmenter ta certitude et ta légitimité à pouvoir susciter le changement dans la vie des personnes que tu accompagnes et donner du sens à ta vie
en devenant un coach performant ?

Ecrit par David Laroche, Le 8 Juillet 2021.

Je sais combien c’est frustrant de vouloir aider un proche ou des personnes autour de soi, mais de se sentir dépourvu.

De ne pas savoir s’y prendre pour profondément aider ces personnes qui comptent pour nous.

C’est pour ça que j’ai créé une école de coaching pour entraîner toutes les personnes désireuses d’avoir un impact, débutantes ou pas, à maîtriser les outils du coaching grâce à des stratégies inspirées du sport de haut niveau.

Cette école s’adresse aussi bien aux personnes qui veulent ajouter de nouvelles compétences à leur arc pour accompagner leurs proches, leurs équipes…

Qu’aux personnes qui souhaitent professionnaliser quelque chose qu’ils ont toujours fait : Être à l’écoute des autres et chercher à faire une différence dans leur vie.

Aujourd’hui plus de 400 personnes se sont formées et se forment encore à ma méthode de coaching au sein de mon école.

Tu es sur la bonne page si…

Si tu sais de quoi je parle quand je dis qu’il est impossible pour celui qui veut devenir coach, de ne pas se réveiller en pensant à la façon dont il pourrait contribuer davantage aux bien-être des autres.

Si ça te met les larmes aux yeux de voir des personnes dépasser des challenges qui leur empêchent d’exploiter leur plein potentiel…
Parfois depuis de nombreuses années…

Si tu as l’habitude de donner de bons conseils et d’être à l’écoute de tes proches. Animé par le désir de faire une différence dans leur vie.

Si tu accompagnes déjà des personnes, mais que tu as le sentiment de manquer de préparation, d’entraînement, et si tu redoutes à chaque séance le moment où tu ne sauras plus gérer et sauver les apparences…

Si, malgré quelques bonnes séances, de bons retours, tes coachés reviennent quelques semaines plus tard avec les même problématiques. Ce qui t’amène à constater que tes coaching manquent d’impact sur le long terme…

PDG Inspiring Organizations

François. D

Après 3 mois d’accompagnements, individuels et collectifs du Directeur Général et de son équipe dirigeante, l’entreprise a été confrontée à une grève dure. Ils ont, de leurs propres mots, « reconquis le terrain opérationnel » avec les managers terrain, engagés à leurs côtés. C’est jusqu’ici le coaching qui m’a le plus marqué car il résonne fortement avec ma mission de vie. Accompagner les entreprises qui veulent changer le monde.

Fais taire cette petite voix dans ta tête

Pour côtoyer de nombreux coachs, je sais que ce qui te bloque aujourd’hui à donner une chance à cette vie qui te fait rêver c’est peut-être parce que …

Tu ne te sens pas légitime…

Tu souffres du syndrome de l’imposteur et tu as le sentiment que tu as tout à apprendre… Et que ce sera toujours le cas !

Tu penses qu’il y a déjà beaucoup trop de coachs sur le marché et que jamais tu ne pourras te démarquer et créer la liberté et le mode de vie qui t’inspirent si tu veux devenir coach professionnel.

Et c’est paradoxal, car au fond de toi tu sais que tu veux être un coach d’exception. Tu sais que tu es destiné à un avenir plus grand encore que là où tu es maintenant… à permettre aux autres de briller plus fort, à créer plus d’impact et à transformer plus de vies.

Et comme toi, rien ne me prédisposait à devenir coach.

Ma “secret sauce”
pour vivre du coaching

Il n’était écrit nulle part que je consacrerai ma vie au métier de coach.

Plus jeune, encore en plein dans mes études d’ingénieur, j’assiste à mon premier coaching.
Et là, je suis profondément touché par ce que je vois. C’est là, devant moi. Je comprends que je
veux dédier ma vie à accompagner et impacter la vie des personnes.

A cette époque, le coaching n’a pas la réputation qu’il a aujourd’hui en France. Je m’inquiétais que ma famille ne comprenne pas que je veuille arrêter mes études d’ingénieur pour devenir coach. Et en plus de ça, je n’avais pas la moindre idée de comment faire.

Malgré ces craintes, je me lance et mon premier coaching me conforte dans l’idée que je veux faire ça toute ma vie.

Mais dès la deuxième séance, les choses se compliquent.
Je réalise qu’il me manque des outils et l’entraînement pour véritablement impacter la vie des personnes que j’accompagne et être à l’aise en le faisant.

Pendant les 10 années qui vont suivre, je vais saisir toutes les opportunités pour coacher. Dans
la rue, dans le train, dans une file d’attente, dans l’avion, en famille, en individuel puis dans des salles de plus en plus grandes devant tout le monde, à la radio, sur internet en visio…

Et après avoir accompagné plus de 2300 personnes à dépasser leur difficulté, oser lancer leur projet, aller de l’avant ou même les aider à raviver une flamme en eux qui ne brûlait plus depuis longtemps, je ne m’attendais pas à ce que ce soit ma vie qui change le plus.

Au travers des histoires qu’on entend, et qu’on partage avec nos clients mais aussi grâce aux outils qu’on utilise, aussi bien avec nos clients qu’avec nous-mêmes, le coaching nous fait grandir.

Au fil des années, j’ai remarqué qu’un engouement et une certaine fascination se créait autour du coaching. De plus en plus de personnes m’attendaient à la fin de mes conférences et séminaires pour me demander comment je faisais pour transformer la vie des gens aussi facilement.

Ils me disaient avoir le sentiment que je savais des choses, que les autres coachs ne savaient pas.

A ce moment là, je vis exclusivement du coaching, et c’est très difficile pour moi de me dire
que je vais partager ma “secret sauce”, ce qui fait que j’arrive à faire vivre des transformations aussi dingues à mes clients et à vivre du coaching.

Pourtant je vais décider d’accompagner un petit groupe de personnes pour leur apprendre le coaching et qu’ensemble, on ait plus d’impact sur la vie de plus de personnes.
Les résultats sont dingues.

A cette époque là, de plus en plus de personnes deviennent coachs et de plus en plus
assistent à mes séminaires. C’est l’essor du coaching en France (le début en tout cas).

Pourtant, je remarque que malgré le nombre de personnes qui font une école de coaching, peu en vivent.

Et finalement, tout part de cette question :

Et si c’était possible de créer une formation qui transforme véritablement et profondément la vie des coachs, puis celle des personnes ou des entreprises qu’ils accompagnent et qui leur permette de devenir des coachs d’exception qui vivent de cette activité ?

Mes recherches pour créer ce programme m’ont
menées à découvrir 2 anomalies présentes
dans la formation des coachs.

L’entraînement

Première anomalie

Dans mes recherches, je suis tombé sur étude menée par IBM qui démontre qu’un enseignement basé uniquement sur de la théorie ne permettrait de retenir de l’information qu’à hauteur de 10% après 3 mois, alors qu’un enseignement qui associerait à la fois l’explication, la démonstration et la pratique conduirait à une rétention de l’information nettement supérieure avec un résultat de 65% après 3 mois.

Soit 7x plus qu’un enseignement uniquement basé sur la théorie.

L’enseignement théorique ne suffit donc pas.

Malheureusement, dans 99% des cas, les écoles de coaching se contentent d’enseignements théoriques (explication) et ne permettent ni à leurs élèves d’assister à des coachings (démonstration), ni même de s’entraîner à coacher (entraînement).

Et alors qu’on pourrait penser que l’entraînement permettrait de devenir vraiment bon, mes recherches sur les sportifs et la performance de haut niveau m’ont conduit à une deuxième anomalie.

L’entraînement

Deuxième anomalie

Dans mes recherches sur la performance des sportifs de haut niveau, je réalise qu’il existe 4 sphères de compétences, bien connues aujourd’hui, par lesquelles nous passons pour maîtriser une discipline.

D’abord, nous sommes inconsciemment incompétents. On n’a même pas idée des choses qu’on ne sait pas.
Ensuite, en rejoignant une formation qui nous montre toutes les choses que l’on doit apprendre, nous devenons consciemment incompétents. Nous avons maintenant conscience de tout ce qu’on a à apprendre. Puis, après avoir suivi cette formation, après avoir maîtrisé une série d’étapes, ou un protocole, nous devenons consciemment compétents.

A qui ce n’est jamais arrivé de suivre une formation, de lire un bouquin, ou de faire un séminaire, d’apprendre les étapes par exemple pour gérer un conflit avec son conjoint, ou ses enfants… Puis sur le fait accompli, avec la colère et les enjeux, oublier absolument tout ce que nous avions prévu de dire ?

L’enseignement théorique, associé aux démonstrations et à l’entraînement, nous conduit au mieux, à devenir consciemment compétent.

Ce qui veut dire, à un stade où il y a encore besoin de réfléchir pour mener à bien chaque étape d’une méthode ou d’un protocole.

Et donc, à faire des erreurs en conditions réelles où les enjeux sont importants et inattendus.

Pour faire face à l’inattendu, et savoir réagir au conflit avec un proche il est nécessaire d’accéder au dernier niveau de la sphère de compétence en devenant inconsciemment compétent.

Dans une compétition à très haut niveau, il est coutume de dire que si l’athlète doit réfléchir, il est déjà trop tard.
Et c’est le problème de nombreux coachs, qui lorsqu’ils accompagnent leur client, réfléchissent en même temps aux outils dont ils ont besoin et passent à côté d’indices importants.
Et c’est là que je suis tombé face à cette deuxième anomalie.

Suffit-il de s’entraîner pour devenir inconsciemment incompétent et avoir de bons réflexes ?

En 2005 un groupe de chercheurs de la Harvard Medical School a publié un examen approfondi sur la façon dont la qualité des soins des médecins au fil du temps.

Si des années de pratique augmentent les connaissances des médecins, la qualité des soins qu’ils dispensent devrait augmenter à mesure qu’ils accumulent plus d’expérience.

Mais tout le contraire était vrai. Dans presque chacune des cinq douzaines d’études, les performances des médecins ont diminué avec le temps ou, au mieux, sont restées à peu près les mêmes.

Les médecins plus âgés en savaient moins et faisaient moins bien en termes de fourniture de soins appropriés que les médecins ayant beaucoup moins d’années d’expérience.

Il est facile de constater qu’après des années de footing, de tennis ou de golf, nous avons
arrêté de progresser et nous ne sommes pas meilleurs que nous l’étions après peut-être un ou deux ans de pratique.

La pratique ne nous rend donc pas meilleur
Mais nous évite juste d’être mauvais…

Mais alors quelle est la solution ?

La solution se trouve dans ce qui va se jouer
un soir dans un hôpital pour bébé…

Alors qu’elle faisait son tour de garde habituel dans l’unité de soins intensifs néonatals de son hôpital, l’attention d’une infirmière fut retenue par la couleur de peau d’un nourrisson : La peau, normalement rose chez un bébé en bonne santé, tirait vers des tons plus ternes quand tout à coup, elle pris une teinte bleutée, presque noire.

Dans l’urgence, l’équipe présente demanda l’aide d’un médecin et d’un radiologiste dans le but de pratiquer les premiers soins à ce qui semblait être un collapsus pulmonaire.
La prise en charge consiste à percer l’abdomen du nourrisson pour évacuer l’air autour des poumons, afin que ces derniers puissent se gonfler de nouveau et ainsi permettre au nouveau-
né de respirer.

Mais l’infirmière était persuadée que toute l’équipe faisait fausse route et qu’il s’agissait d’un pneumopéricarde : Une situation anormale où l’air s’accumule autour du coeur, empêchant celui-ci de battre, expliquant alors la teinte violacée de la peau de l’enfant.

Pourtant, l’électrocardiogramme, appareil chargé de mesurer les battements du coeur, indiquait que le coeur du nourrisson battait, à pulsations normales.
Convaincue, et contre l’avis de tous, l’infirmière écouta le coeur du bébé à l’aide d’un stéthoscope. Mais en vain : le coeur ne battait plus.

Très rapidement, les clichés du radiologiste ont permis d’identifier le pneumopéricarde et l’enfant fut sauvé.

Plus tard, on comprit que le moniteur cardiaque avait induit l’équipe en erreur. En effet, l’ECG (électrocardiogramme) est chargé de retransmettre l’activité électrique du coeur, et non les battements cardiaques en temps réel.

Comment l’infirmière a-t-elle su que l’équipe faisait fausse route ?

Elle avait une représentation claire de ce à quoi
devait ressembler un bébé en bonne santé et avait
déjà, par le passé, rencontré une urgence pour un
pneumopéricarde dont l’issue avait été fatale.

Cette image, claire et fiable, qui a permis à
l’infirmière de réagir de manière quasi intuitive, de
“sentir” que quelque chose n’allait pas, c’est ce
qu’on appelle un modèle mental.

Ce sont les modèles mentaux qui lui ont donné accès à un niveau d’intuition bien supérieur.

Lorsque le coach possède des modèles mentaux qui favorisent l’excellence, un enjeu élevé, un sujet complexe, un client difficile à gérer… Ne sont plus des situations à l’issue catastrophique .Le modèle mental permet de manière réflexe et automatique de faire les bons choix, d’accéder aux bonnes intuitions et impacter la vie du coaché, de la même manière que cette infirmière à su réagir.

Maintenant qu’on mesure l’importance des modèles mentaux dans la pratique du coaching, est-que c’est pas évident que l’apprentissage devrait être focalisé sur nous aider à créer des modèles mentaux fiables ?

Ce sont les modèles mentaux qui permettent aux coachs d’exception de percevoir, inconsciemment un changement de ton dans la voix du coaché, un déglutissement, une modification du comportement, et de ne pas être sujet au stress dans une situation inattendue.

Comment acquérir des modèles mentaux
qui te permettent d’accéder à l’état de flow ?
Cette forme d’excellence dans la facilité ?

Grâce à l’entraînement oui. Mais pas n’importe lequel.

Admettons que tu reprennes des cours de conduite quelques années après le permis avec pour objectif de faire des créneaux pour te stationner dans la rue.

Avec quelle auto-école penses tu obtenir en 2h, les meilleurs résultats ?

  • L’auto-école A : t’entraîne une heure à faire un créneau à droite puis une heure à faire un créneau à gauche en te briefant rapidement sur la technique.
  • L’auto-école B : t’entraîne deux heures à faire un créneau du même côté en s’assurant que tu maîtrises à la perfection où regarder dans tes rétroviseurs, évaluer la taille de la place libre, mettre ton clignotant, passer la marche arrière, te retourner, placer tes mains sur le volant, braquer au bon moment, débraquer au bon moment, avancer, t’assurer que tu es bien placé….

C’est avec l’auto-école B bien sûr, que tu auras les meilleurs résultats en 2h.

Parce que c’est en se focalisant sur le détail de la technique, en maîtrisant chaque paramètre au point d’en faire un automatisme que tu pourras te stationner sans même devoir réfléchir à tous ces détails.

Parce que c’est en prenant le temps de pratiquer, pratiquer, pratiquer, le détail de chaque outil de coaching que tu arrives à les utiliser de manière inconsciente.
Sans avoir à réfléchir lors de ton coaching… Au risque de faire des erreurs.

Cet entraînement sur les petits détails, qui permettent de progresser extrêmement rapidement et d’atteindre l’excellence, a donné naissance à une méthode : La pratique délibérée.

Anders Ericsson, psychologue, a consacré plus de 20 ans de sa vie à cette méthode.
Elle est, depuis de nombreuses années, utilisée dans les sports de haut niveau. Et elle peut s’utiliser sur n’importe quelle compétence ou discipline que tu souhaiterais maîtriser !

” Le problème est évident : la théorie seule offre peu de changements et peu de chances de faire quelque chose de nouveau, de faire des erreurs et de développer progressivement une nouvelle compétence. ” Anders Ericsson

Raison pour laquelle nous mettons au centre de la pédagogie de l’EDEC la pratique
délibérée pour enseigner les outils du coaching aux futurs coachs d’exception et leur
permettre de développer des modèles mentaux fiables et clairs.

Evolution de l’éxcellence
Grâce à la pratique délibérée

En comparaison d’une pratique ordinaire

Notre méthode d’enseignement repose sur la pratique délibérée

Imagine si tu pouvais être entraîné à maîtriser
les outils du coaching de cette façon :

Analyse des coachings
de David

qui ont été filmés et pose des
questions pour comprendre comment
David fait, par quelles étapes il passe,
quels éléments il capte, pour
commencer à les intégrer.

Observe David coacher en LIVE

un autre élève de la promotion (ou toi)
et débriefe de ce qu’il s’est passé. Ça te
permet de profiter de l’effet du direct
et de devoir toi-même analyser sur le
feu et te préparer à rebondir pour tes
propres coachings.

Coache un autre élève coach

A partir de ce que tu as déjà appris, tu
commences à pratiquer avec les
autres pour appliquer, intégrer, avec à
chaque fin de coaching de l’auto-
feedback pour mettre de la
conscience sur tes points forts et tes
zones spécifiques de progression.

COACH UN ÉLÈVE
AVEC FEEDBACK IMMÉDIAT

Imagine coacher…
et être observé, analysé, corrigé en direct
de sorte de te faire sauter au yeux des
comportements inconscients qui
limitent ou paralysent ton coaching.

Observe David coacher
en LIVE un client extérieur

et débriefe. Parce que même si nous
avons tous des problématiques sujettes
à des sujets de coaching, quoi de mieux,
qu’un coaching avec des personnes
extérieures dont on ne connaît rien
avant de démarrer le coaching.

Un élève de la promo (ou toi)
coache un client extérieur

avec intervention en direct de David et
débriefe. Pour que toi-même tu sois le
plus vite possible amené à devoir
coacher des inconnus et qui font le choix
de te faire confiance.

Analyse les coachings débriefés
de David en groupe

pour intégrer à un niveau plus profond
les outils et le protocole enseigné.

Débriefe les coachings LIVE
en groupe

pour que la synergie de groupe t’amène
à progresser là où tu en as le plus envie.
Cette méthode d’apprentissage est le
moyen unique de développer des
modèles mentaux efficaces qui te
garantissent la maîtrise de cet art si
subtil et profond qu’est le coaching.

Cette méthode d’apprentissage est le seul moyen
de développer des modèles mentaux efficaces
qui te garantissent
la maîtrise de cet art si subtil et profond qu’est le coaching.

L’art du coaching réside dans des détails imperceptibles, et ta capacité à voir ce que les
autres ne voient pas et n’entendent pas.

C’est avec la pratique délibérée que tu vas être
entrainé à maîtriser mon propre Protocole de Coaching :
L’Effective Coaching Protocol

Effective Coaching Protocol

L’ART DE TRANSFORMER DES VIES

1

objectfs

2

réalité

3

drapeau

4

Check Red

5

Mindshift

6

stratégie

7

action

8

intégration
TARISAYI DE CUGNAC

Coach

Je n’avais aucune envie d’être coach.

“ Il y a deux ans j’assiste à un séminaire dans lequel David a présenté son école de coaching. Mais à ce moment là, je n’avais aucune envie d’être coach.
Mais malgré tout, je sens que c’est quelque chose qui m’appelle, et que ce sont les coachings qui m’interpellent et captent le plus mon attention pendant les séminaires.

J’entends cette petite voix au fond de moi qui me dit “ c’est pour toi cette école”. Alors dès la fin de la présentation, je me dirige au fond de la salle pour m’y inscrire. Après avoir discuté avec l’équipe je réalise que je n’ai pas les moyens de m’offrir cette école.
Mais la petite voix dans ma tête se fait plus présente encore “ C’est fait pour toi ! Tu es inspirée par les coachings, alors va-y”. Alors je signe le contrat d’inscription, ce qui à l’époque représente un investissement de 35 ou 40 000€ euros.

Et à ce moment, la petite voix dans ma tête se fait plus forte que jamais et me dit “ Il te reste 3 mois pour trouver ces 35 ou 40 000€. “
Pour vous donner une idée de ma situation à cette époque, je suis maman célibataire avec un enfant et une entreprise à diriger…. Pourtant je vais faire confiance à cette petite voix et pendant les 3 mois qui me séparent de la rentrée à l’école de coaching, je vais servir encore plus mes clients pour obtenir ces 40 000€ et aller faire ce qui est important pour moi.
Alors je me suis surpassé, pendant 2 ou 3 mois à juste servir plus. Plus de clients. Plus de qualité. Et j’ai obtenu ces 35 ou 40 000 euros.

Ça fait deux ans maintenant que j’ai terminé l’école de David. A chaque fois que j’ai investi 1€ chez David, j’en ai récupéré presque 10. C’est une aventure à considérer comme un investissement.
Si ça vous parle et que c’est dans vos valeurs, foncez.”
l’EDEC

L’école d’entraînement au coaching
ONLINE mais LIVE 🔴

Entraînement

+ 100 h d’entraînement
LIVE en condition réelle.

2 ans de formation

Un accompagnement
individualisé par l’équipe et
les coachs formés par David.

10 modules live

10 Modules de 3 jours consécutifs
Le Weekend

 

12 SAS

12 coachings analysés et
débriefés par David.

Une communauté

La possibilité d’échanger
avec tous les coachs en LIVE.

Une bibliothèque

12 Coachings de David
enregistrés et disponibles en
illimité.

Aujourd’hui plus de 400 personnes se sont formées et se forment encore à l’EDEC !

le programme

Les 10 modules de la formation online

Magnetic

Comment incarner la posture du coach pour inspirer confiance & assurance, sans faire semblant ni se forcer ?

  • Comment incarner les 3 attitudes gagnantes pour devenir un coach d’exception : prise de conscience, adopter un nouvel état d’esprit, se doter d’outils et techniques opérationnels ?
  • Comment s’ouvrir aux 3 dimensions majeures (présence, certitude, puissance) pour acquérir les compétences et la posture d’un coach d’exception ?
  • ​Quelles sont les ressources indispensables pour générer, accompagner et maîtriser le changement des personnes que tu accompagnes, comme le tien ?
  • ​Comment rapidement créer une relation de confiance avec ton coaché ?
  • ​Comment cerner le (vrai) problème et les enjeux pour la personne que tu accompagnes ?
  • ​Comment décrypter son état émotionnel et développer son intelligence émotionnelle ? (De l’égo au soi)
  • ​Comment avoir une image claire et certaine de ton coaché ayant atteint son objectif ? (Pygmalion)
  • Comment neutraliser les peurs, traumatismes et fantasmes de ton coaché ?
  • Comment susciter l’engagement et le sens de responsabilité chez le coaché ?
  • ​Comment encourager l’action et le changement alors même qu’il le pense impossible et ouvrir le champ des possibles ?
  • ​Comment trouver le génie, la mission et les valeurs du coaché et aussi de soi-même ?
  • ​Comment booster la motivation de la personne que tu accompagnes ?
  • ​Comment moduler ton énergie et trouver un bon équilibre avec celle de ton coaché ?
  • ​L’art de poser des questions percutantes en mode “colombo”
  • Tes premiers coachings

Mastery

Comment maîtriser les bases du coaching et les techniques avancées pour mériter des clients qui investissent plusieurs centaines d’euros par heure ?

  • Maîtriser les 8 étapes d’une séance de coaching grâce au protocole utilisé par David dans toutes ses
    séances de coaching
  • Comment développer les techniques de pratique délibérée utilisées dans le monde du sport au service de la pratique
    du coaching
  • ​Comment maîtriser les différents types de coaching ? Du coaching de sens au coaching paradoxal.
  • Comment affiner, clarifier ce que veut le coaché, l’aider à mettre le doigt sur ce qu’il veut réellement
    grâce à la technique des 2 mondes ?
  • ​Un surentraînement avec plus de 63 outils et les dernières avancées sur les neurosciences
  • ​Comment moduler l’énergie du coaché pour lui permettre d’accéder à des ressources et des réponses supplémentaires
  • Comment utiliser le REFRAMING : l’outil pour modifier les croyances et les perceptions du coaché
    ?
  • ​Modélisation des stratégies de réussite
  • ​Le process exact à mettre en place quand le coaching bloque
  • ​Comment développer son intuition pour la mettre au service de la vigilance du coach ?
  • Les techniques de communication mises au service de la stratégie de coaching
  • ​Qu’est-ce qui motive un individu à passer à l’action ?
  • ​Comment intégrer une posture à 360° : posture du coach, de l’observateur, du master coach et de l’animateur ?

Marketing

Comment développer une carrière de coach stable et lucrative, sans avoir besoin de maîtriser tous les réseaux sociaux ni être un expert de la vente ?

  • Les stratégies pour dénicher tes 10 premiers clients
  • ​La stratégie de David pour faire en sorte que ce soit la personne qui demande à être coachée
  • ​Comment trouver son positionnement et se démarquer des autres coachs ?
  • ​Comment exploiter la puissance des réseaux sociaux sans que ça te prenne du temps ?
  • ​Comment générer des opportunités de coaching alors que ton interlocuteur n’est pas dans une démarche
    d’accompagnement ?
  • ​Comment lever tes freins et tes peurs liés à la vente ? Comment lever les freins et les peurs liés à l’achat ?
  • Comment gérer un entretien commercial en levant ses croyances sur la vente ?
  • ​Training intensif pour vendre sans même vendre.
  • ​Apprendre l’art du storytelling pour transmettre ton message et avoir de l’impact.
  • ​La possibilité de faire partie de notre réseau de coachs pour grandir et développer ton business

FIN DES INSCRIPTIONS DANS

Day(s)

:

Hour(s)

:

Minute(s)

:

Second(s)

Benoît G.

Business Coach

Il se passe un truc au fond de moi
que je n’explique pas…

“Il y a une dizaine d’années j’ai fait un burnout, après avoir fait une première hernie discale, qui a mon sens, était déjà le signe que j’en avais plein le dos… Et c’est à ce moment là que j’ai assisté à ma première conférence avec David. Et là j’ai senti qu’il se passait un truc au fond de moi, que je n’expliquait pas. Alors je me suis inscrit à l’école de coaching…. Alors que je manageais plus de 150 personnes à ce moment là dans l’entreprise dans laquelle je bossais !

Quelques jours plus tard, on m’a demandé d’écrire un plan de licenciement sur mon département et donc… Je me suis viré ! J’ai proposé à mon directeur, un plan, sur lequel je n’étais plus !

Pourquoi je suis parti ? Car dans mon job, 80% me déplaisait. Les 20% restant consistaient à coacher mes managers et là, j’avais l’opportunité d’aller apprendre le coaching pendant 2 ans.
Voilà comment j’ai commencé l’école de coaching.

Dans la manière d’aborder et d’enseigner de David, il y a cette approche systémique, pédagogique, avec des outils, une manière d’enseigner qui me plait et que je trouve efficace.
Lors de mes premiers coachings, les gens venaient dans une énergie molle et je comprenais pas pourquoi ça bougeait pas. En travaillant la gestion de l’énergie, que ce soit la mienne ou celle du coaché, mes coaching ont beaucoup changé.

Ce qui a transformé entièrement mes coachings, c’est l’ouverture du coeur avec laquelle on apprend à accompagner nos clients.
Le jour où j’ai ouvert mon coeur avant même de les voir, et avec la profonde certitude que j’allais les aider… Cet amour a radicalement changé mes coachings et les résultats de mes clients.

Je suis passé de ” je vais être coach et technicien, à ma mission c’est coach” .
Le support pédagogique

Ce que l’on t’offre pour faciliter ton apprentissage

63 Fiches
Outils de Coaching

Pour te référer aux outils les plus utilisés et les mémoriser grâce à des moyens mnémotechniques.

Les outils de coaching les plus utilisés sous forme de
fiches : la définition, les cas d’utilisation, la description
de l’outil, la mise en pratique, des cas concrets et des
dialogues réels.
Pour te remémorer facilement tous ces outils grâce à
des moyens mnémotechniques.

Disponible en version PDF, consultable
sur ton téléphone ou imprimable.

Supervisé par les MasterCoachs

Pour profiter de l’expérience et de l’expertise d’un coach qui a déjà terminé la formation de l’EDEC.

Pendant 2 ans, les master coachs interviennent pour
débriefer leurs propres coachings et les tiens, lors de
conférences live, avant qu’à ton tour, tu ne supervises
les élèves coachs des prochaines sessions ! Enseigner à
d’autres personnes est le dernier pilier de
l’apprentissage qui t’assure une rétention optimale des
outils du coaching.

L’Anatomie de la séance

Pour capter la structure de la séance et l’étape de l’Effective Coaching Protocol d’un seul coup d’oeil.

Des fiches synthétiques de chaque coaching pour
comprendre la structure parfois complexe des séances
et avoir une vue plus large sur le déroulé ; la possibilité
d’extraire les étapes du protocole en un coup d’oeil et
de saisir tous les outils utilisés par David.

Ces fiches offrent en plus l’opportunité de “remonter le
temps” pour re-visionner un élément clé du coaching.

12 SAS

12 coachings analysés et débriefés par David.
+ 6 en LIVE

Entraînement

+ 100 h d’entraînement LIVE en condition réelle.

Une bibliothèque

12 Coachings de David enregistrés et disponibles en illimité.

Accès privilèges

Un accès privilège à un programme LIVE payant
qui n’est pas compris dans l’école

Le programme LIVE
Vivre du coaching en 4 mois

Un programme LIVE sur 4 mois (non compris dans les modules de l’école) pour lancer ta carrière de coach et booster tes résultats.

4 JOURS: POSITIONNEMENT UNIQUE. Les étapes pour définir ton positionnement et affirmer ta singularité de coach,
créer une offre d’accompagnement que tes clients s’arracheront.
Ce qui veut dire que tu auras en mains les outils pour te démarquer
des autres coachs sur le marché et vivre de cette activité.

4 JOURS: INCONTOURNABLE Les stratégies et les modèles de publications pour publier sur les réseaux, pour que tu puisses rapidement te faire connaître et devenir incontournable.
Ce qui veut dire plus de temps passer à coacher et
moins de temps passé sur les réseaux !

4 JOURS: IRRÉSISTIBLE Attire les bons clients et communique avec eux de manière à ce qu’ils t’écoutent. Tu es en mesure d’acquérir de nouveaux clients avec confiance et facilité parce que Tu sais exactement comment leur parler pour les connecter, les inspirer et les convertir…
sans te sentir coupable, maladroit ou passer pour un vendeur insistant.

4 JOURS: VENDRE EN PAIX Le script de vente à copier pour vendre des accompagnements sans
avoir à faire le moindre effort de vente. Ça veut dire que tu n’auras plus
jamais cette sensation désagréable qui t’accompagnera au
moment de vendre tes produits.

Accès direct
à ma communauté

L’opportunité de profiter de la notoriété de David
Et de rejoindre son réseau de coach

Rejoindre l’école d’entraînement au coaching de David
Laroche c’est l’occasion unique de faire partie du réseau
de coachs de l’EDEC et de tirer profit de l’audience de
David Laroche lors de séminaires, mais aussi sur les
plateformes et produits en ligne.

Le module vidéo
Personal Growth

Pour développer ton leadership, ton charisme, ta communication et acquérir une confiance en toi inébranlable qui donne immédiatement envie à tes clients d’être accompagnés par toi.

Des vidéos pré-enregistrées, à suivre pendant les deux
ans de formations de l’EDEC.
Pour avancer sur soi, en même temps d’accompagner
les autres.

témoignages

Le coaching qui les a le plus touché

Aujourd’hui plus de 400 personnes se sont formées et se forment encore à l’EDEC !
prends la vague

Pour faire partie des coachs d’exception qui vont…

Avoir la liberté financière
qu’ils méritent

en pratiquant une activité inspirante et lucrative…
Quels que soient les aléas de la vie
(comme une pandémie…)

Faire partie d’une communauté
qui les comprend

et partage cette même passion pour l’humain…

Être reconnus pour l’impact qu’ils ont dans la vie des autres,
et pour leur capacité à créer des étincelles dans les yeux de leurs clients

Inscription

L’EDEC online

Est une aventure de 2 ans pour :
Maîtriser les outils du coaching et incarner l’état d’esprit du coach d’exception
Provoquer une transformation rapide et durable des clients
Et créer une activité lucrative et prospère.

30 jours de modules LIVE
accessibles depuis internet et avec des horaires permettant
de suivre la formation depuis le confort de ta maison
d’Europe, du Canada, du Maroc, des îles…

En résumé

L’EDEC Online c’est

  • 10 Modules de 3 jours soit 30 jours de formation en LIVE
    le weekend avec des horaires internationaux (Europe, Canada, Maroc, Îles…)
  • Des modules vidéo de formation pré-enregistrée
    Pour acquérir les outils et l’état d’esprit avant les sessions Live
  • Une pédagogie d’enseignement et d’entraînement du sport de haut niveau
    Inspirée de la pratique délibérée utilisée dans les sports de haut niveau.
  • Plus de 100h de formation LIVE
    Pour des entraînements en conditions réelles et l’acquisition
    de modèles mentaux fiables

Un Support pédagogique

  • 63 fiches outils de coaching pour
    mémoriser les outils les plus utilisés grâce aux moyens mnémotechniques
  • 12 coachings enregistrés de David + 12 debriefs en vidéo (SAS)
    + 6 nouveaux débrifs de coachings en LIVE.
  • Supervision par un master coach
    Pour profiter des conseils et de l’expertise d’un coach formé à l’EDEC.
  • L’anatomie de chaque séance
    La fiche récapitulative de chaque coaching pour saisir chaque étape de l’ECP.

Un Accès privilège

  • Le module vidéo “Personal Growth”
    Pour développer ton leadership, ton charisme, ta communication et acquérir
    une confiance en toi inébranlable qui donne immédiatement
    envie à tes clients d’être accompagnés par toi.
  • Accès direct à ma communauté
    Un accès spécial à mon audience et aux clients de mes formations
    en demande d’accompagnement.
  • Le programme “ Vivre du coaching en moins de 4 mois ”
    • Comment définir un positionnement stratégique, unique, et créer
      une offre d’accompagnement que tes clients s’arracheront,
      quelle que soit ta thématique.
    • Les stratégies pour rapidement te faire connaître et devenir incontournable
      sur ton marché (ces mêmes stratégies m’ont permis de construire
      une audience de plus d’un million de personnes)…
      Sans passer mes journées sur les réseaux sociaux et sans même
      être à l’aise dessus au départ. On te donnera les modèles de publication
      adaptés aux coachs, pour booster tes abonnés
      en un temps record, sans compétences technique.
    • Comment générer plus de demandes d’accompagnement que tu ne peux
      en accepter et vendre des accompagnements sans avoir à faire
      le moindre effort de vente (idéal si tu n’aimes pas vendre, comme moi).
    • Comment créer une première séance d’accompagnement qui donne envie
      à tes clients de signer pour plusieurs mois, de quoi te rassurer
      d’avoir des revenus réguliers. (Accès à mon script de vente personnalisable)

Réserve dès à présent un appel avec l’équipe
Pour clarifier tes projets d’avenir, poser toutes
Tes questions et voir si l’école peut correspondre
à tes besoins !

FAQ

Les questions
les plus fréquemment posées

Comment sommes nous validés coach au bout des deux ans ?

Tu as la garantie que dans les deux ans, tu puisses nous envoyer un de tes coachings filmés, si tu en as envie, et qu’à partir de là on puisse te faire un retour pour t’aider à t’améliorer.
Ce qui est assez dingue (j’ai fait des écoles sans avoir le moindre retour).
Et à partir de là, on va évaluer où tu en es dans ton coaching et effectivement, te donner une certification.

Qui est de deux types :

Le premier atteste que tu as participé à l’EDEC.
Le deuxième, à la suite de ce coaching filmé, approuve la qualité de ton coaching. C’est un tampon d’une couleur différente qui envoie le signal aux autres qu’on considère que tu es un coach d’exception.

Est-on accompagné pour l’installation à notre compte ?

Jusqu’à ce soir, nous t’offrons un accès privilège à un programme en live centré sur l’acquisition de clients, comment trouver ton positionnement, comment créer ton packaging, comment vendre son coaching sans avoir la sensation de vendre et générer le désir chez l’autre, plutôt que de mendier pour que l’autre achète.
Ce programme VDC – Vivre du coaching – est vendu 5000€ en dehors de l’école.
Nous te l’offrons aujourd’hui pour que tu puisses développer ton activité si ça t’intéresse.

L’accès aux vidéos est-il limité dans le temps ?

Les 30 jours de modules LIVE seront accessibles en REPLAY et tu pourras les regarder en illimité. Comme tout ce qu’on te donnera en vidéo et PDF.
C’est pour ça que des personnes avec des enfants, un travail ou d’autres situations plus complexes à gérer arrivent à trouver du temps de faire l’école car tous les LIVE sont disponibles en replay ensuite.

Comment fonctionne la pratique alors que nous sommes sur Zoom ?

Quand on était en salle on perdait un temps fou, parce qu’ il fallait créer des groupes de trois, et ça prend du temps de les créer, de commencer à pratiquer, revenir en salle etc…  On perdait facilement 15 à 20 minutes à chaque fois.

L’autre problème c’est que lorsqu’on met les élèves en trinôme pour coacher dans une salle, il se crée vite un bruit de fond désagréable et c’est difficile de se concentrer sur ton coaching.
Surtout sur les coaching émotionnels.

L’avantage avec les outils comme Zoom, c’est qu’en un clic on vous met en groupe de 3 et vous vous retrouvez dans une salle privée, en petit comité, où c’est plus confortable pour vous de coacher.
Et nos master coachs se baladent de salle en salle et vous écoutent pour vous faire des retours.

De la même manière, sur Zoom, vous me verrez coacher en LIVE des personnes extérieures à l’école, et on te verra, toi,  coacher des gens de l’extérieur également sur zoom devant tout le monde.

Est-ce que nous coachons et est-ce que nous sommes supervisés ?

Il y a deux niveaux de supervision : les master coach dans un premier temps vont te superviser pendant les deux années de l’école.

Deuxièmement, nous allons t’aider à devenir bien meilleur dans ta capacité à t’auto coacher, à t’auto superviser.
Et tu profiteras aussi de moments où je te superviserai en direct, devant tout le monde.

L’intérêt quand tu coaches et que je t’interromps, c’est que tout le monde se reconnaît dans la personne qui passe en direct.

Tu passes en coaching devant moi, je t’arrête en plein milieu et je te montre comment faire jusqu’à ce que tu y arrives.

Peut-on faire l’école même si on a pas de projets en particulier ?
Voilà un peu la répartition des élèves de l’école.

● 45% des personnes veulent devenir coach
● 30% des personnes sont déjà coachs et se sont inscrites car dans leur école il n’y avait pas de pratique délibérée, pas de démonstrations (ou en tout cas des démos bidon), pas d’usage de la vidéo, la partie marketing ou le fait de grandir personnellement qui leur manquait…
● 10 ou 15% sont entrepreneurs, consultants, formateurs
● Et 5 ou 10% sont ni tout ça, et le veulent en fait pour eux-mêmes ou en tant que parent.

Donc on a des personnes qui ne sont pas intéressées par l’idée de vivre du coaching mais sont fascinées par la psychologie et par mon approche du coaching et se disent, je veux apprendre ça et je m’en moque d’en avoir un projet.

Tu en as d’autres qui démarrent sans projet, et à force d’être coachés par les coachs, par moi, les superviseurs, par Nadia (qui supervise l’EDEC), tout ça fait naître des projets.

Quand ont lieu les LIVE ?
On vous donne un agenda qui récapitule au moins 6 mois à l’avance les dates des événements pour que vous puissiez vous organiser.
Peut-on commencer l’école sans aucune expérience ?
Clairement.

Première raison : on donne des modules en vidéo qui sont faits pour les personnes qui démarrent de zéro.

Deuxième raison : j’ai un coaching très différent de ce que vous pouvez voir à l’extérieur.

La formation est-elle certifiée par l'état français ?

La certification a été un grand débat pour nous. On s’est beaucoup demandés ce qu’on devait faire.

Le slogan de mon entreprise c’est “defy the status quo”.

Et souvent, le meilleur moyen de créer de l’excellence et d’inventer de nouvelles choses, c’est de sortir de la case imposée.

Qu’est-ce qu’implique une certification de l’état français ? (en plus du temps et des prises de tête pour être validée)

Le problème, on le voit, c’est que tu dois rentrer dans des cases qu’imposent le système étatique.
Ce qui veut dire que selon l’état, un coach ça doit être X, Y, et Z.
Et surtout pas A, B ou C.
On nous impose donc de rentrer dans une case.

Moi je me rends compte que ce qui marche m’intéresse.

Pas ce que les cases disent.

Typiquement, l’école de coaching qu’on a créée est une école où on utilise autant le coaching stratégique, le coaching relationnel, que le coaching corporel et émotionnel.

Donc la raison pour laquelle on ne met pas l’énergie pour obtenir une certification de l’état français, c’est quoi :

– première raison : mettre de l’énergie ici c’est ne pas mettre de l’énergie sur l’amélioration de la pédagogie, pas sur la vidéo, la pratique délibérée….
– deuxième raison : des gens m’auraient dit ce que j’ai le droit de faire ou non. Exactement lorsqu’on limite certains professeurs ou instituteurs car le cadre ne le permet pas.

Ensuite, on a identifié quelle est la raison principale qui pousse les gens à vouloir une certification :

1- j’ai envie de me crédibiliser (sur 100% des gens qui ont une certif, combien en vivent ? Moins de 5) et sur 100 qui en vivent, combien la mettent en avant ? Moins de 5 aussi ! Ce n’est donc pas l’élément déterminant pour être crédible sur le marché.

2- Le syndrome de l’imposteur.
On voit des personnes enchaîner les certifs et les diplômes alors que le problème au fond c’est un problème d’estime.
Une fois le problème d’estime dépassé, ces mêmes personnes n’accordent plus la moindre importance à la certification. Ils sont conscients de leur valeur et savent le faire transparaître.

Néanmoins on a avancé sur le fait que tu puisses dire autour de toi que tu as été formé au coaching à l’EDEC grâce à la certification qu’on te délivrera à la fin.
Comme mentionné plus haut.

L’accès privilège aux modules personal growth et le programme VDC font-ils partie des 30 jours de formation au coaching ?

Non.
Les 30 jours de formation sont consacrés uniquement à la maîtrise des outils de coaching.
Les modules consacrés à ton développement personnel et à la création de ton activité sont des modules en plus.

Allons-nous rester avec les mêmes master coachs toute l’année ?

Les trinômes, comme la supervision avec les master coach, changeront plusieurs fois, jusqu’à ce que vous trouviez un groupe avec qui ça marche super bien.

Peut-on coacher avant la fin des deux ans ?

La plupart des écoles ne durent que quelques mois.
L’intégralité de leur programme est donc vu en l’espace de quelques mois à l’EDEC et vous serez donc déjà aptes à accompagner vos premiers clients.

Tout le reste est question de stratégies avancées et de perfectionnement dans l’utilisation de vos outils. Jusqu’à la création de modèles mentaux.

J’ai peur de ne pas gérer l’aspect technique d’une telle école en ligne. Que faire ?

On utilise des outils que tout le monde peut utiliser.
Tu pourras assister aux modules LIVE et à la bibliothèque de contenus depuis ton ordinateur, ta tablette ou ton téléphone.

Tout est fait pour que ce soit pédagogique, et facile d’utilisation.

Et on ne laisse personne sur le banc de touche pendant les événements LIVE.
Toute l’équipe vidéo est présente pour vous assister si besoin.

Seule condition pour assister à l’école : avoir une connexion internet !